MARS-RED-SKY2

PLUG & PLAY FACE B

SAMEDI 28 MAI 2016 À 20H00

MARS RED SKY

Portés par l’énorme succès de leur premier album éponyme, Mars Red Sky s’est imposé comme un groupe incontournable de la scène heavy rock / stoner Européenne, entre le doom rock et le psyché-pop des 70’s. plus d’info ici

plug-play-2

CITY KAY EN CONCERT

SAMEDI 16 JANVIER 2016 À 20H30

Inconditionnels des good vibes, cette soirée est pour vous ! CITY KAY est une formation française originaire de Rennes composée de 5 musiciens et d’un chanteur anglophone, Jay Ree, qui s’est notamment fait remarquer aux côtés de Zenzile, groupe phare du Dub made in France. Ensemble, c’est un reggae musicalement riche et maîtrisé qu’ils produisent, nourri à base de Dub, de Roots et de sonorités électro-pop. Leur dernier album DayStar, rempli de pépites musicales, ne déroge pas à la règle.

Résolument novateur, le groupe défend un Live où chacun des musiciens crée ses propres effets électroniques et sonores. Une performance à découvrir !

Plus d’info ici

TREMPLIN DES MASCARETS

Voici les groupes retenus pour l’édition 2015 :
LIVING WEST ( power rock)
**********************************
FROZEN LILIES ( alternatif )
**********************************
DOORSHAN ( rock / electro)
Plus d’infos ici
headersoviet

SOVIET SUPREM EN CONCERT

SAMEDI 30 MAI 2015 À 20H30

Ce groupe, composé de Toma Feterman de La Caravane Passe et R.Wan de Java, a sorti l’artillerie lourde pour envahir le dancefloor et sabrer le champagne à coups de faucille. Sous leurs noms de scène, Sylvester Staline, John Lenine et DJ Croute Chef, ils proposent un mélange explosif et déjanté et partent à la conquête de l’Est pour vivre leur balkanican dream et faire du rap soviétique !
Plus d’infos ici

laetitia880

LAETITIA SHERIFF EN CONCERT GRATUIT

SAMEDI 25 AVRIL 2015
20H00
THEATRE L’ECLAT
GRATUIT
Contrairement au patronyme qu’elle s’est choisi, Lætitia Shériff n’est pas du genre à (faire) respecter la loi. Elle serait même plutôt de ceux qui la transgressent avec gourmandise. En dix ans, sans aucun plan de carrière réfléchi à l’avance, la chanteuse/bassiste a su laisser son empreinte indélébile sur une poignée de disques exigeants, mais également dans des B.O. de documentaires, au cinéma, au théâtre ou dans des spectacles de danse. Néanmoins la véritable performance de Lætitia Shériff, c’est de réussir à canaliser cette soif de liberté, à formater son audace formelle. Son nouvel album, Pandemonium Solace and Stars, est une merveille de rage lumineuse, de désespoir fertile, qui l’autorise désormais à marcher dans les pas d’illustres aînés comme Scott Walker, Neil Young ou Nick Cave. Bien sûr, dans sa discothèque personnelle, on imagine que les disques de Sonic Youth, Dominique A ou The Breeders tiennent également une place de choix.